lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, thegra

Hélène Dumont

« Ici on vit naturellement : on bouge beaucoup l’été, on court moins l’hiver et cela permet de profiter »

Originaire du Nord, Hélène est ravie d’avoir sauté le pas et d’être venue vivre dans le Lot en 2022. Cette lilloise avait déjà envie de déménager à Thégra avant le confinement, qui n’a fait qu’accélérer la mise en œuvre de son projet. Elle nous livre un heureux témoignage de sa nouvelle vie, de son changement d’environnement personnel, mais aussi professionnel.

Son installation dans le Lot
Hélène a choisi le département du Lot pour sa qualité de vie. Le confinement l’a obligée à se poser les bonnes questions : est-ce le bon moment pour changer d’environnement ? Le 46 correspond-il à mes attentes ? Ni une ni deux, elle s’est jetée à l’eau : « Nous avions l’habitude de venir en vacances l’été, nous sommes donc arrivés en janvier pour voir ce que ça donnait. Nous nous sommes rendus compte que nous avions beaucoup à y gagner en qualité de vie. Le rythme est moins précipité et plus en adéquation avec ce qu’on recherchait. Ici on vit naturellement : on bouge beaucoup l’été, on court moins l’hiver avec les journées plus courtes et cela permet de profiter. Entre les vallées Lot et Dordogne, les alentours de Cahors, Figeac, Gourdon, Montcuq, Souillac… Il y a tant à découvrir qu’on se sent en vacances tous les jours ! Nous avons acheté une maison à Thégra, notre village coup de cœur. Malgré sa petite taille, il s’y passe beaucoup de choses : les fêtes du village, la fête de l’agneau et de la noix, le marché gourmand… Nous sommes devenus membres de Thégra Animation, l’association qui organise ces festivités. Pour faire connaissance avec eux, nous les avons d’abord aidés comme bénévoles. Puis à force de discuter, nous sommes devenus amis. La vie de village est moins anonyme, c’est ça qu’on aime ».

Son parcours professionnel
Hélène a suivi une formation d’assistante de gestion PME/PMI et a travaillé comme assistante commerciale dans le secteur des objets publicitaires pendant plusieurs années. Avant de s’envoler pour le Lot, elle a trouvé un poste de réceptionniste au camping Le Ventoulou à Thégra. « J’étais vacancière là où je travaille, je suis passée de l’autre côté de la barrière. Je connaissais les gérants donc j’ai eu vent de cette opportunité par le bouche à oreille. Le travail n’était pas un frein à notre installation dans le Lot, car à mon avis quand on cherche on trouve. Je mets 10 minutes pour me rendre au camping à vélo, c’est royal ! Idem pour mon mari qui travaille chez Jardigramat à Gramat. On a la belle vie et même si on s’est créé notre chance, on réalise qu’on est chanceux d’habiter là où on veut ».
En dehors du travail, Hélène aime voir ses amis et se balader en pleine nature avec son gros chien (un saint-bernard). 

lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, thegra
lot, attractivite, oh my lot, portrait, temoignage, installation, thegra

Une question ?

Un référent accueil vous répond

Contacter un référent

Posez votre question sur notre groupe Facebook

Rejoindre notre page

À voir également